Traitements spécialisés | VIH et oncologie

Communiqués de presse et annonces de la société

Dernières nouvelles

btn News

Pipeline

Pipeline de produits

Theratechnologies est une société biopharmaceutique se spécialisant dans le développement et la commercialisation de thérapies innovantes. Nous avons présentement une étude clinique de phase 1 en cours en oncologie utilisant notre technologie SORT1+MC exclusive et novatrice. Nous prévoyons également débuter une étude clinique de phase 3 afin d’évaluer la tésamoréline comme traitement potentiel du NASH (stéatohépatite non-alcoolique), une affection grave du foie qui touche un nombre grandissant de personnes à travers le monde.

btn Pipeline

pipeline Phases

 
Pré-clinique
Phase 1
Phase 2
Phase 3
Approuvé
Commercialisé

Présentation corporative

Faire une différence par l’innovation

Theratechnologies fait une différence dans la vie des patients par le développement et la commercialisation de produits qui répondent à d’importants besoins médicaux insatisfaits.

Produits commercialisés

Nos produits commercialisés

Theratechnologies commercialise présentement trois produits dans le domaine du VIH. TrogarzoMD est approuvé aux États-Unis et en Europe. EGRIFTA SVMD est approuvé aux États-Unis tandis que EGRIFTAMD est disponible seulement au Canada.

btn Medicine

Trogarzo® Logo
EGRIFTA®  logo
EGRIFTA SV® logo

Portefeuille VIH

HIV Portfolio

 
Pré-clinique
Phase 1
Phase 2
Phase 3
Approuvé
Commercialisé
VIH

Présentement, les doses d’entretien de TrogarzoMD sont administrées par perfusion intraveineuse sur une durée de 15 minutes toutes les deux semaines. Les doses d’entretien sont préparées en diluant 4 fioles de TrogarzoMD (800 mg dans un volume d’environ 5,3mL) dans un sac pour solution intraveineuse de 250mL contenant une solution saline à 0,9% de chlorure de sodium et puis perfusée.

Notre partenaire TaiMed mène présentement une étude clinique évaluant l’innocuité et les niveaux de médicament dans le sang lorsqu’une dose d’entretien de 800 mg de TrogarzoMD est administrée par poussée intraveineuse comparativement au niveau de TrogarzoMD observé après une perfusion intraveineuse utilisant la méthode présentement approuvé.

Le recrutement pour cette étude est maintenant complété et TaiMed prévoit compléter l’étude dans le troisième trimestre de 2021. Les patients commenceront par recevoir deux administrations de TrogarzoMD utilisant la méthode présentement approuvée. Les traitements subséquents seront administrés en utilisant 800 mg non-dilué par le biais d’une poussée intraveineuse de 30 secondes.

Theratechnologies and TaiMed prévoient mener une étude clinique pour évaluer un mode d’administration par injection intramusculaire pour TrogarzoMD. L’étude sera gérée et financée par Theratechnologies.

Theratechnologies a complété l’évaluation et le développement de la formulation F8 de la tésamoréline qui, selon les études internes, est bio-équivalente à la formulation originale de la tésamoréline, ou formulation F1, commercialisée sous la marque de commerce EGRIFTAMD. La formulation F1 n’est plus disponible aux États-Unis et a été remplacée par EGRIFTA SVMD, ou formulation F4, elle-même bio-équivalente à la formulation F1. La formulation F8 offre plusieurs avantages par rapport à EGRIFTA SVMD. Spécifiquement, elle est deux fois plus concentrée, résultant dans un volume d’administration plus petit et est conçue pour être offerte dans une fiole multidoses pouvant être reconstituée qu’une seule fois par semaine. Tout comme la formulation présentement disponible d’EGRIFTA SVMD, la formulation F8 est stable à la température de la pièce, même une fois reconstituée.

Parallèlement, Theratechnologies travaille présentement au développement d’un stylo injecteur multidoses à être utilisé avec la formulation F8. Theratechnologies entend obtenir une approbation réglementaire du stylo en conjonction avec la formulation F8. Nous planifions soumettre un supplemental Biologics Application (sBLA) pour la formulation F8 et le stylo injecteur multidoses au début de 2022 pour le traitement de la lipodystrophie chez les personnes vivant avec le VIH.