16 novembre 2020

Theratechnologies annonce des données d’une présentation orale au AASLD démontrant comment la tésamoréline peut réduire la fibrose et le NASH

Montréal, Canada – Le 16 novembre 2020 – Theratechnologies Inc. (Theratechnologies) (TSX: TH) (NASDAQ: THTX), une société biopharmaceutique commerciale axée sur le développement et la commercialisation de traitements innovateurs, a partagé aujourd’hui de nouvelles données sur le mécanisme d’effet de la tésamoréline présentées lors d’une présentation orale livrée par Lindsay T. Fourman, MD, de l’unité du métabolisme, Département de médicine, Massachusetts General Hospital, dans le cadre de la conférence The Liver Meeting® 2020 de l’American Association for the Study of Liver Diseases (AASLD).

 Les résultats de la sous-analyse protéomique présentée par Dr Fourman démontrent que les concentrations sériques de trois protéines associées au développement de la stéatohépatite non-alcoolique (NASH) et de la fibrose, à savoir le facteur de croissance vasculaire endothélial A (VEGFA), le facteur de transformation de croissance Bêta 1 (TGFβ1) et du facteur de stimulation de colonies (CSF1), ont été significativement réduites chez les patients traités avec la tésamoréline comparativement au groupe placébo. Spécifiquement, la différence des niveaux sériques, en conformité avec la diminution de l’expression hépatique des gênes, du VEGFA était log2-fois, -0,24 (p=0,03), du TGFβ1 était log2-fois -0,31 (p=0,03) et du CSF1 log2-fois -0,19 (p=0,004).