08 décembre 2020

Theratechnologies annonce de nouvelles conclusions au sujet du composé expérimental TH1902 pour le traitement de plusieurs cancers additionnels

En plus du cancer de l’ovaire et du cancer du sein triple négatif, TH1902 démontre une efficacité préclinique in vivo dans les cancers du côlon, du pancréas, de l’endomètre et de la peau

L’étude de toxicité nécessaire à la soumission d’une demande de drogue nouvelle de recherche conclut que le TH1902 peut être administré à une dose trois fois plus élevée que la dose maximale tolérée de docétaxel seul

Important potentiel d’amélioration de la fenêtre thérapeutique

Montréal, Canada – Le 8 décembre 2020 – Theratechnologies inc. (« Theratechnologies ») (TSX: TH) (NASDAQ: THTX), une société biopharmaceutique commerciale axée sur le développement et la commercialisation de traitements innovateurs, a annoncé aujourd’hui des conclusions précliniques in vivo concernant l’efficacité et l’innocuité de son conjugué peptide-médicament exclusif expérimental, TH1902, pour le traitement de plusieurs types de cancers exprimant le récepteur de la sortiline (SORT1+), tel que démontré dans le tableau plus bas.

De nouveaux résultats précliniques in vivo dans les cancers du côlon, du pancréas, de l’endomètre et de la peau sont similaires à ceux présentés à l’American Association for Cancer Research en juin dernier qui confirmaient alors l’efficacité in vivo du TH1902 dans le cancer des ovaires et le cancer du sein triple-négatif (CSTN). La Société prévoit présenter les résultats détaillés lors de rencontres scientifiques l’année prochaine.