Produits commercialisés

TrogarzoMD  (ibalizumab-uiyk) injection

TrogarzoMD est un anticorps monoclonal à action prolongée qui se lie au domaine 2 des récepteurs des lymphocytes T CD4. Il bloque l'entrée du virus dans les cellules hôtes tout en préservant la fonction immunologique normale. TrogarzoMD appartient à la classe d'antirétroviraux inhibiteurs du VIH-1 dirigés contre CD4. Aux États-Unis, TrogarzoMD est autorisé, en association avec d'autres antirétroviraux, pour le traitement de l'infection par le VIH-1 chez les adultes lourdement expérimentés atteints d'une infection par le VIH-1 multirésistante aux médicaments antirétroviraux. TrogarzoMD est approuvé aux États-Unis depuis mars 2018 et est le premier agent intraveineux approuvé pour le traitement de l'infection par le VIH-1.

Les patients atteints de MDR VIH-1 peuvent évoluer vers le sida et devenir vulnérables à de nombreuses infections opportunistes pouvant conduire à une invalidité et à la mort.

TrogarzoMD, en association avec d'autres agents, pourrait permettre aux patients de mieux contrôler leur état virologique et, à terme, de réduire le risque d'événements cliniques.

On estime qu'il y a entre 20,000 et 25,000 patients atteints de MDR VIH-1 aux États-Unis.

TrogarzoMD a été approuvé par la Commission européenne le 26 septembre 2019. Il est commercialisé en Allemagne et est disponible par le biais de programmes d’accès spéciaux dans plusieurs pays européens tels que la France, l’Italie et l’Espagne.