TH1904

Davantage d’activités d’études précliniques sont présentement menées avec le TH1904, notre deuxième CPM (conjugué avec la doxorubicine). Les expériences in vitro et in vivo avec le TH1904 ont démontré des résultats similaires que ceux obtenus avec le TH1902 et soutienne le développement d’autres composés utilisant notre plateforme technologique SORT1+ qui pourraient appuyer la lutte contre le cancer.

Dans les études pré-cliniques in vivo, il a été démontré que le TH1904 est mieux toléré que la doxorubicine seule et provoque une inhibition plus puissante de la croissance des xénogreffes de tumeurs ovariennes humaines développées chez la souris. Ces résultats soutiennent fortement l’utilisation clinique future de notre plateforme pour générer de nouveaux traitements personnalisés pour le ciblage spécifique de tumeurs positives à la sortiline.